Coordonné par Cécile Jung (IE, Inrap), Hervé Pomarèdes (IE, Inrap)

L’étude des espaces ruraux, de l’exploitation des sols ont été largement transformées par des pratiques de terrain nouvelles qui ne sont plus concentrées sur les seuls restes d’habitat et par une plus grande attention aux continuités dont les paysages sont les supports, avec la mise en place d’une véritable pluridisciplinarité. L’un des principaux objectifs est d’appréhender dans une démarche analytique des fragments de paysages, d’en saisir l’évolution de la Protohistoire au Moyen Âge et d’en dégager éléments texturaux qui les composent. L’analyse des dynamiques de peuplement à des échelles multiples, de la micro-région au cadre de la cité et de la province est l’autre orientation majeure de cet axe de travail.

Ce dernier axe favorisera les comparaisons documentaires, au-delà de la seule recherche languedocienne qui a joué un rôle pionnier dans les questions traitées, et l’établissement de synthèses dans des domaines d’étude bien ancrés dans les thématiques du laboratoire. Les rythmes de l’occupation des sols sont envisagés à partir d’enquêtes territoriales approfondies, pour dessiner des tendances, des dynamiques au niveau de la cité, comme nous avions pu le tenter pour Nîmes, voire de la province. La perception des paysages ruraux bénéficiera de démarches typologiques qui peuvent concerner tout autant l’habitat que les plantations, les formes de délimitations parcellaires… On aura recours à des fenêtres d’étude pour appréhender toutes les composantes des systèmes agraires, leurs évolutions au cours du temps et leurs expressions spatiales dans la durée.

L’inventaire des formes de l’habitat rural, de la Protohistoire à l’époque médiévale, mobilisera plusieurs projets. On souhaite insister sur le thème des voies, des chemins, en tant que composantes du paysage rural mais aussi élément déterminant de son organisation. La question des origines du réseau viaire pourra être abordée à partir des données des fouilles préventives, de la carto et photo-interprétation. Les ensembles funéraires antiques et médiévaux constituent des repères majeurs pour la topographie rurale et permettent de mieux approcher les communautés agricoles.

 

Thème 1. Géographie et peuplement des cités de Narbonnaise (Ch. Pellecuer, I. Bermond)

 

Thème 2. Les formes de l’habitat rural (H. Pomarèdes, Ch. Pellecuer)

  • Action 2.1. Fermes protohistoriques en Languedoc-Roussillon (P. Séjalon)

Projet 2.1.1. Nîmes (P. Séjalon)

  • Action 2.2. Les formes de l’habitat rural en Narbonnaise (HARUR) (H.Pomarèdes)

Projet 2.2.1. Les fermes à cour excavée de la campagne nîmoise

Projet 2.2.2. Les établissements ruraux de la zone « Larzac-littoral »

 

Thème 3. Villae du haut Moyen Âge en Languedoc et Roussillon VIe-XIIe siècle (O. Maufras)

 

Thème 4. L’habitat perché et le peuplement entre Antiquité tardive et haut Moyen Âge : espace de comparaison (D. Billoin)

 

Thème 5. Structuration des espaces ruraux et pratiques agraires (C. Jung)

  • Action 5.1. Espaces ruraux

Projet 5.1.1. Aire de Valros (C. Jung)

Projet 5.1.2 Parcellaires de la plaine du Vistre de la Protohistoire à l’Antiquité (P. Séjalon) Action 5.2. Voies, chemins, itinéraires (P. Séjalon)

Projet 5.2.1. Typologie et hiérarchie des voies de communication de la Protohistoire à l’Antiquité (P. Séjalon)

Projet 5.2.2. Ancienneté du réseau viaire dans la vallée du Lez à partir des données des fouilles préventives, de la carto- et photo-interprétation (I. Daveau)

Projet 5.2.3. La Voie d’Aquitaine, voies secondaires, chemins vicinaux ou privés (M. Passelac)

Projet 5.2.4. Mode d’implantation des tombes le long des voies (V. Bel)

Projet 5.2.5. La Voie Domitienne, des Pyrénées au Rhône (Ch. Pellecuer et al.)

Projet 5.2.6. Voies et chemins entre Lez et Vidourle (F. Favory, Cl. Raynaud, M. Scrinzi)

 

Thème 6. Pratiques funéraires et sociétés rurales antiques en Languedoc-Roussillon (V. Bel, J. Hernandez)

  • Action 6.1. Pratiques funéraires et géographie de la mort en Languedoc du IIe s. av. n. è. au VIIIe s. de n. è. (V. Bel, J. Hernandez)
  • Action 6.2. L’évolution en Narbonnaise des dépôts de vaisselle dans les tombes à inhumation (Ier-Ve s. de n. è.) (G. Sanchez).

 

Thème 7. Reconstitution des systèmes agraires (Ch. Pellecuer, Ch. Tardy)

  • Action 7.1. Recherches sur les modèles de production de la villa et de l’agglomération.
  • Action 7.2. Contribution et participation à l’animation du séminaire transversal UMR AgMA : Les Agricultures de la Méditerranée Ancienne, origines, évolutions, impacts environnementaux