La fouille programmée/chantier-école de Saint-Bézard à Aspiran (Hérault) se déroulera du lundi 1er juillet au vendredi 26 juillet 2019. Elle succède, après une interruption de 5 ans qui a permis d’explorer l’atelier de potiers et l’entrepôt de l’Estagnola, à une opération d’envergure menée entre 2005 et 2013 sur 2 ha du complexe associant une villa à plan en U centré autour d’une cour et un atelier de potiers. Occupé entre les années 5-10 ap. J.-C. et le milieu du Ve s., cet ensemble comprend de vastes installations de production de vin, des thermes associés à une natatio à abside de 280 m2, une voie empierrée, une tour associée à des petits thermes ainsi que des espaces et structures de production (cours, bâtiments, bassins pour l’argile et fours) destinés à la fabrication de dolia, d’amphores, de matériaux de construction et de céramiques fines et communes.

L’opération conduite à Saint-Bézard s’inscrit dans un programme de recherche CNRS de l’équipe TP2C de l’UMR5140 ASM et du LabEx Archimede, portant sur l’économie des campagnes de Narbonnaise centrale. Celui-ci vise à mieux appréhender, à travers des études de cas d’établissements fouillés, la physionomie des productions et des échanges et leur dynamique dans le temps long. Elle est financée par le Ministère de la Culture, le CNRS, le Département de l’Hérault, la Région Occitanie et la commune d’Aspiran. Elle bénéficie également du concours du LabEx Archimede, de la société Globdrone (www.Globdrone.com) et du Syndicat de l’AOC Clairette du Languedoc.

La fouille programmée qui sera réalisée en 2019, 2020 et 2021 sera consacrée aux vestiges qui restent à fouiller de la villa vinicole à plan en U de 50 x 50 m. Pour 2019, l’objectif est de dégager et d’étudier la partie centrale de la villa en U qui comprend les salles de production de vin (fouloirs et pressoirs), installées symétriquement et associées aux deux grands chais occidental et oriental. Une attention particulière sera accordée aux caractéristiques architecturales de cette partie du site en raison de l’hypothèse de l’existence d’un ou deux étages nobles installés sur cet ensemble productif.

La partie du chai oriental, au contact de l’aile centrale, sera également explorée de façon à préparer l’intervention de 2020 sur la totalité du chai. Il est à noter que les parcelles occupées par cet ensemble exceptionnel ont été acquises par la municipalité d’Aspiran pour un projet de mise en valeur qui sera réalisé entre 2021 et 2025.

La direction de la fouille est assurée par Stéphane Mauné (Dir. de Recherche au CNRS) et Charlotte Carrato (ATER au Collège de France) avec la collaboration d’Oriane Bourgeon (docteur en Archéologie, ancien membre scientifique de la Casa de Velázquez-Madrid), de Quentin Desbonnets (docteur en Archéologie) et de Vincenzo Pellegrino (doctorant UPV-Montpellier III)

Le chantier-école assure l’hébergement en dur dans la Maison de l’Archéologie d’Aspiran (anciennes écoles), les stagiaires sont blanchis et nourris. Les horaires sont les suivants : de 7H à 13H30 (fouille terrain) puis de 18H à 20H (post-fouille, relevés) du lundi au vendredi. Les week-ends sont libres mais l’hébergement est assuré. Il est obligatoire de s’engager pour une durée de 4 semaines et d’avoir plus de 18 ans ; il est également nécessaire d’être à jour de sa vaccination antitétanique. Une ou bien plusieurs expériences en archéologie antique est la bienvenue.

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à adresser par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.