Le site de Las Cravieros (Fanjeaux, Aude)

Présentation de la fouille programmée du groupement artisanal de Las Cravieros (11) : lieux de production de poteries, de matériaux de construction et du travail du fer -
Fouille dirigée par Benoît Favennec – docteur en archéologie, chercheur associé aux UMR5140 et 5608, S.I.P.A. Toulouse Métropole

Le site de Las Cravieros, situé sur la commune de Fanjeaux (Aude), est un lieu de production artisanal de la fin du 4e s. et du 5e s. ap. J.-C. Les vestiges s’étendent sur un peu plus d’un hectare à la frontière des cités de Narbonne et de Toulouse, au pied des premières collines bordant la vallée de l'Aude.

La mise en évidence des installations est le résultat de plusieurs opérations de terrain et d’études en laboratoire. Les premiers travaux ont consisté entre les années 1970 à 2000 à des prospections et ramassages de surface, voire à des sondages limités. Faisant suite à une étude de mobilier, issu des précédentes opérations et publiée en 2014, des fouilles programmées ont pu être mise en place depuis 2017, afin d’étudier de manière extensive le site.

 

 Cravieros tab

 

Soutenue par le Ministère de la Culture, la Mairie de Fanjeaux, la région Occitanie, le Labex Archimède, l’ADREUC, Toulouse Métropole et bénéficiant de l’aide primordiale du Laboratoire d’Archéologie du Lauragais, notamment de son président M. Passelac, les opérations de terrain ont pu être préparées grâce à des prospections pédestres et également géophysiques. Ainsi entre 2017 et 2019, près de 15% du complexe ont pu être déjà décapés. L’exploration du site est prévue au moins jusqu’en 2021.

Une grande partie de la chaîne opératoire d’un important artisanat potier et dans une moindre mesure d’un artisanat tuilier a pu être caractérisée : une vaste carrière d’argile de 126 m², cinq espaces de préparation de l’argile et douze fours, sans compter de très nombreux dépotoirs. Ces premiers résultats permettent de considérer que le site de Las Cravieros est pour l’instant le groupement potier et tuilier le plus conséquent en termes d’aménagements fouillés pour l’Antiquité tardive à l’échelle de toute la France.

Cravieros dos

 

La production liée à la transformation de l’argile est variée : céramiques de table et de service, ustensiles de cuisine et matériaux de construction. Elle se singularise notamment par la présence d’une catégorie céramique richement ornée par l’intermédiaire d’au moins 150 poinçons. L’aire de diffusion du groupement s’étend sur un rayon d’au minimum 140 km (jusqu’à Narbonne, Perpignan et Béziers).

Cravieros montage ceramo

En 2019, l’ouverture d’un nouveau secteur, à une quarantaine de mètres des précédentes installations, a permis d’identifier une zone artisanale. Partiellement appréhendée, elle compte au minimum cinq zones foyères riches en scories et battitures, témoignant du travail du fer. De très nombreux outils et deux probables lingots ont été d’ailleurs trouvés. Il convient aussi de signaler la découverte de nombreux os brulés, des graines de blés carbonisées et de quelques fragments de tabletterie.  Ces résultats inattendus attestent là encore le caractère singulier du site.

 Cravieros fragments